Navigation – Plan du site
Dossier – Complémentaire santé, accès aux soins et inégalités

L’effet de la Couverture maladie universelle complémentaire (CMU-C) sur le nombre de visites chez le médecin : une analyse par régression sur discontinuités

Sophie Guthmuller et Jérôme Wittwer
p. 71-94

Résumés

Cet article étudie l’impact de la Couverture maladie universelle complémentaire (CMU-C) sur le nombre de visites chez le médecin. Afin de contrôler l’effet de sélection au dispositif, nous mettons en oeuvre une analyse par régression sur discontinuités en exploitant le seuil d’éligibilité. Nous trouvons un impact significatif de la CMU-C sur le nombre de visites chez le médecin, en particulier sur le nombre de visites chez le généraliste. Cependant, la CMU-C ne semble pas avoir d’effet sur la probabilité de voir un médecin que ce soit un généraliste ou un spécialiste.

This paper assesses the impact of a free means-tested complementary health insurance on doctor visits. In order to tackle the endogeneity issue of the complementary health insurance variable, we use information on the selection rule to qualify for the free plan and adopt a regression discontinuity approach using eligibility (family income below the cut-off value) as an instrument variable. Findings show a significant effect of the free plan on the number of doctor visits, especially on the number of general practitioner visits. However, we do not find any impact on the likelihood of seeing a doctor.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Sophie Guthmuller et Jérôme Wittwer, « L’effet de la Couverture maladie universelle complémentaire (CMU-C) sur le nombre de visites chez le médecin : une analyse par régression sur discontinuités », Économie publique/Public economics [En ligne], 28-29 | 2012/1-2, mis en ligne le 20 décembre 2012, consulté le 25 avril 2017. URL : http://economiepublique.revues.org/8889

Haut de page

Auteurs

Jérôme Wittwer

Université Bordeaux Segalen, ISPED et PSL

Sophie Guthmuller

PSL, Université Paris-Dauphine, LEDa-LEGOS.

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page