Navigation – Plan du site
Panorama

Améliorer la santé dans les pays en développement – Qu’aimerait-on savoir ? Quatre questions pour des priorités

Jacky Mathonnat
p. 23-45

Résumés

Ces dernières décennies ont été marquées par de notables progrès en matière de santé dans les pays en développement. Mais l’amélioration de la santé dans le monde en développement reste confrontée à de nombreux défis pour lesquels il y a d’importants déficits de connaissance concernant un certain nombre de « grandes questions », dont certaines interpellent particulièrement l’économiste de la santé. Quatre sont examinées dans cet article : (i) Que voudrait-on encore savoir concernant les relations entre santé et croissance ? (ii) Quelles sont les principales implications qui se dégagent de « l’hypothèse des origines foetales » ? (iii) Quels sont les points qu’il conviendrait d’approfondir au premier chef pour mieux cerner les relations entre institutions, incitations, efficience et modification des comportements en matière de demande de soins ? (iv) La répartition de l’aide à la santé, très importante en volume et en pourcentage des dépenses de santé, correspond-elle aux besoins et vient-elle réellement augmenter les ressources disponibles pour le financement de la santé ? L’article montre en quoi les zones d’ombre qui subsistent nuisent à l’efficacité et à l’efficience des politiques et des mesures permettant d’accélérer les progrès en matière de santé. Réduire ces déficits de connaissances, et en diffuser très largement les résultats, relève in fine d’une problématique de production de bien public mondial.

Last decades were marked by significant progress as regards health in the developing countries, although large disparities between countries remain. But the improvement of health in the developing world is still confronted with many challenges for which there are important deficits of knowledge for several “great issues”, some of them challenging particularly health economists. This article is focused on four: (i) What would one like to still know regarding the relations between health and growth? (ii) Which are the main implications which emerge from “the fetal origins hypothesis”? (iii) Which are the hot topics which it would be advisable to look further for a better understanding of the relationships between institutions, incentives, efficiency and modification of household behaviors as regards healthcare demand? (iv) Does distribution of international aid to health, very important in volume and expressed as a percentage of the health expenditure, correspond to the needs, and really increases the available resources for the financing of health? The article shows in what the remaining areas of darkness harm the effectiveness and the efficiency of the policies and programs devoted to health improvement. Reducing these deficits of knowledge, and disseminating the related results of research is in fine an issue of producing a global public good.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Jacky Mathonnat, « Améliorer la santé dans les pays en développement – Qu’aimerait-on savoir ? Quatre questions pour des priorités », Économie publique/Public economics [En ligne], 28-29 | 2012/1-2, mis en ligne le 20 décembre 2012, consulté le 22 février 2017. URL : http://economiepublique.revues.org/8809

Haut de page

Auteur

Jacky Mathonnat

Centre d’études et de recherches sur le développement international, (Cerdi – UMR CNRS 6587), École d’Économie, Institut d’Économie de la Santé et de Santé Publique, Université d’Auvergne

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d'auteur

© Tous droits réservés

Haut de page