Navigation – Plan du site
Recherches

Programmes d’éco-étiquetage et intervention publique

Douadia Bougherara, Gilles Grolleau et Luc Thiébaut
p. 249-269

Résumés

Nous resituons les programmes d’éco-étiquetage au sein des instruments des politiques d’environnement et décrivons les phases constitutives d’un programme type d’éco-étiquetage. Nous mettons en évidence des « zones critiques » susceptibles de limiter leur efficacité environnementale et leur efficience économique. Les autorités publiques sont susceptibles de définir certaines « règles du jeu », diminuant ainsi les risques de manipulations et de dérives.

Eco-labeling schemes can be described as a five-stage process that constitutes “critical area” for public intervention. We discuss their strengths and weaknesses. Finally, we show that their potential pitfalls can be mitigated by different kinds of government interventions. Indeed, governments frequently define the “rules of the game,” which can make eco-labeling schemes more effective, efficient and fairer, especially in a globalized world.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Douadia Bougherara, Gilles Grolleau et Luc Thiébaut, « Programmes d’éco-étiquetage et intervention publique », Économie publique/Public economics [En ligne], 26-27 | 2011/1-2, mis en ligne le 19 décembre 2012, consulté le 29 mars 2017. URL : http://economiepublique.revues.org/8792

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page