Navigation – Plan du site
Dossier

Des limites du principe de précaution : OGM, transhumanisme et détermination collective des fins

Dominique Bourg et Alain Papaux

Résumés

Après une discussion de la position d’Olivier Godard, nous élargissons la réflexion à une comparaison entre le principe responsabilité selon Hans Jonas et le principe de précaution. Cette comparaison permet de mettre au jour les limites du principe de précaution, lequel reste borné à la sûreté des moyens et demeure pour cette raison impuissant face à des risques touchant notre humanité même.

After a discussion of the position of Olivier Godard we expand the reflection to a comparison between the imperative of responsibility according to Hans Jonas and the precautionary principle. This comparison helps to uncover the limits of precautionary principle, which remains confined to security of the means and for this reason remains impotent vis-à-vis risks affecting our humanity and mankind.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Dominique Bourg et Alain Papaux, « Des limites du principe de précaution : OGM, transhumanisme et détermination collective des fins », Économie publique/Public economics [En ligne], 21 | 2007/2, mis en ligne le 30 novembre 2010, consulté le 23 novembre 2017. URL : http://economiepublique.revues.org/7932

Haut de page

Auteurs

Dominique Bourg

Institut de politiques territoriales et d’environnement humain – Université de Lausanne.

Alain Papaux

Faculté de droit et des sciences criminelles – Cellule PHIDREV (Philosophie et droit de l’environnement et du vivant), Université de Lausanne.

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page