Navigation – Plan du site
Recherches

Prix des logements et autocorrélation spatiale : une approche semi-paramétrique

Ibrahim Ahamada, Emmanuel Flachaire et Marion Lubat

Résumés

Dans cette étude, nous estimons l’influence de certaines caractéristiques sur les prix des logements avec la méthode des prix hédoniques. Nous utilisons tout d’abord une approche classique, basée sur un modèle de régression paramétrique avec autocorrélation spatiale. Cette approche présente deux inconvénients : la forme fonctionnelle du modèle et la matrice de poids sont fixées a priori. Nous présentons une approche semi-paramétrique qui permet de pallier ces limites.

In this article, we use hedonic models to estimate house prices. We first consider a linear regression model with spatial autocorrelation. To use this parametric approach, we have to specify a priori a functional form and a weight matrix. We thus present a semiparametric approach.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Ibrahim Ahamada, Emmanuel Flachaire et Marion Lubat, « Prix des logements et autocorrélation spatiale : une approche semi-paramétrique », Économie publique/Public economics [En ligne], 20 | 2007/1, mis en ligne le 12 mars 2008, consulté le 25 septembre 2017. URL : http://economiepublique.revues.org/7312

Haut de page

Auteurs

Ibrahim Ahamada

École d’Économie de Paris, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne

Emmanuel Flachaire

École d’Économie de Paris, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne

Marion Lubat

École d’Économie de Paris, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page