Navigation – Plan du site

La place de l’évaluation des biens environnementaux dans la décision publique

Patrick Point

Résumés

Dans les économies d’aujourd’hui, la plupart des biens et des services se voient dotés d’un prix. Ce prix agit comme un signal permettant d’orienter et de coordonner les comportements des consommateurs et des producteurs. Les ressources naturelles qui sont des dons de nature n’ont pas, pour nombre d’entre elles, un repère de prix qui leur soit attaché. Ceci crée une responsabilité spéciale pour les pouvoirs publics. Il est en effet nécessaire d’identifier les services rendus par les actifs naturels et de mesurer leur valeur économique. En l’absence de mécanisme institutionnel de révélation de cette valeur, les autorités doivent encourager la production et l’utilisation de méhode d’évaluation économiques efficaces. Bien sûr, il est nécessaire de clarifier les limites au libre fonctionnement du marché. La puissance publique est le principal utilisateur des méthodes d’évaluation (analyse, coût-avantage des projets ayant un impact environnemental, actions juridiques en recouvrement du dommage écologique, etc.). Elle doit aider à fixer les conditions de leur utilisation.

In modern economies, most of goods and services are priced. The price acts as a signal to direct and coordinate the behaviourof producers and consumers. Natural resources which are gift of nature do not have such an attached signal. This generate a special responsibility for governments. There is a need to recognize the services delivered by natural assets and to measure their econmic values. Due to the lack of an automatic value revelation mecanism, the authorities have to encourage the production and the use of efficient economic valuation methods.of course there is a need to clarify the limits to the use of such methods just like.

It is necessary there are obvious limits to the free functioning of market. Public authority is the main user of evaluation mehods (cost-benefit analysis of projects generating environmental impacts, litigation for environmental damage assessment, etc.). It must help to delimit their conditions of use.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Patrick Point, « La place de l’évaluation des biens environnementaux dans la décision publique », Économie publique/Public economics [En ligne], 01 | 1998/1, mis en ligne le 19 février 2007, consulté le 23 novembre 2017. URL : http://economiepublique.revues.org/2141

Haut de page

Auteur

Patrick Point

LARE : Laboratoire d’Analyse et de Recherche Economiques, Université Bordeaux I

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page