Navigation – Plan du site

Pour la politique familiale

Réjane Hugounenq et Henri Sterdyniak

Résumés

La politique familiale française a deux objectifs : garantir la parité des niveaux de vie entre familles et personnes sans enfants ; assurer à tous les enfants un niveau de vie minimal. Elle comporte des prestations sous condition de ressources, une allocation universelle et le quotient familial qui assure que deux familles de composition différente mais de même niveau de vie supportent des impôts équivalents. Ce système est plus équitable pour les familles que les systèmes de crédit d’impôts ou d’abattements. La France consacrait 202 milliards à la politique familiale en 1996, mais les familles avec enfants ont, en moyenne, un niveau de vie inférieur aux personnes sans enfants. Aussi, la mise sous condition de ressources des allocations familiales décidée en 1997, puis le plafonnement du quotient familial qui l’a remplacé sont des mesures injustes. De façon générale, le projet de concentrer la protection sociale sur les plus démunis fragilise le système de solidarité et risque d’accroître la fracture sociale.

The French family policy has two objectives : to guarantee the parity of the standards of living between families and people without children ; to ensure all the children a minimal standard of living. It comprises a universal cash transfer, many means-testing benefits and the quotient familial which ensures that two families of different composition but of the same standard of living support equivalent taxes. This system is more equitable for the families than tax credits or allowances systems. France devoted 202 billion to the family policy in 1996, but families with children have in, average a standard of living lower than peoples without children. So, to put under condition of resources the universal family benefits like en 1998 are unfair reforms. More generally, the project to concentrate social protection on the poor risks to weaken the social security system and to increase the social the social fracture.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Réjane Hugounenq et Henri Sterdyniak, « Pour la politique familiale », Économie publique/Public economics [En ligne], 03-04 | 1999/1-2, mis en ligne le 12 février 2007, consulté le 29 mars 2017. URL : http://economiepublique.revues.org/1944

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page