Navigation – Plan du site
Recherches – Apports récents à l'économie publique

Politique publique décentralisée : quel rôle pour la proximité ? Le cas de  l’ouverture des licences professionnelles

Maïten Bel

Résumés

L’action publique en matière d’offre de formation supérieure professionnalisée mobilise des coordinations  entre divers acteurs : État, organismes de formation, entreprises et collectivités territoriales. En  s’appuyant sur le cas des licences professionnelles, le texte présenté propose d’expliciter les différents  types de coordination à l’oeuvre. Les formes de coordination dépendent de la nature et des logiques de  l’acteur dominant dans l’association à l’origine de l’ouverture des formations.

Public policies concerning the supply of tertiary professional education require coordination between several economic agents: the State, companies, education organisations and local authorities. This paper  examines the different possible modes of coordination, using data on professional licenses. The type of  coordination implented depends on who is the dominant agent within the group of institutions involves in the provision of each particular degree.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Maïten Bel, « Politique publique décentralisée : quel rôle pour la proximité ? Le cas de  l’ouverture des licences professionnelles », Économie publique/Public economics [En ligne], 16 | 2005/1, mis en ligne le 21 avril 2006, consulté le 25 juin 2017. URL : http://economiepublique.revues.org/1763

Haut de page

Auteur

Maïten Bel

CNRS, IDEP-GREQAM

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page